Le Syndicat Mixte d'Etudes et de Travaux de l'Astien La nappe Astienne L'avancement du SAGE pour la nappe Astienne L'exploitation de la nappe astienne Espace Junior
Présentation || Caractéristiques physiques || Qualité de l'eau || Les usages || Problématique et enjeux || Infos cartographiques
 

Qualité de l'eau

Grâce au pouvoir épurateur des sables astiens (sables très fins) et à la protection des argiles plus ou moins épaisses qui recouvrent l'aquifère, les eaux de la nappe sont de très bonne qualité. Cependant la minéralisation de l'eau peut présenter des variations selon la situation des forages dont elle est issue : minéralisation de l'eau plus élevée en bordure de nappe, teneurs en fer et en ions chlorures (sel) localement fortes en zone littorale.

Paramètres Valeurs guides
Conductivité (µS/cm) 700 - 900
pH 7.1 - 7.6
Température (°C) 16 - 18
Chlorures (mg/l) 60 - 90
Sulfates (mg/l) 20 - 60
Nitrates (mg/l) 0 - 6

L'eau captée dans la nappe astienne est naturellement potable sur une grande partie de son périmètre, excepté dans deux secteurs :

  • Au sud de l'Etang de Thau où les chlorures dépassent régulièrement les normes d'hygiène publique (200 mg/l), phénomène lié en partie à des remontées d'eaux salines profondes.
  • En partie sud des communes de VIAS et PORTIRAGNES où la teneur en fer dépasse les 0,2 mg/l réglementaire. Ce fer est naturellement présent dans les sables astiens.

La qualité de l'eau de la nappe astienne, très supérieure à celle des nappes superficielles, a permis le développement de la zone côtière.

De nombreux forages particuliers, vétustes ou mal conçus, laissent percoler les eaux superficielles de mauvaise qualité vers les eaux de la nappe. Ils fournissent alors une eau de qualité médiocre non représentative de la qualité naturelle de l'eau de la nappe astienne. La connaissance des valeurs générales permet d'identifier par le biais d'analyses d'échantillons d'eau, ces forages défectueux.

 

Actualités

Forage astien