Le Syndicat Mixte d'Etudes et de Travaux de l'Astien La nappe astienne L'avancement du SAGE pour la nappe Astienne L'exploitation de la nappe astienne
Accueil || Découvre la nappe || Du forage au robinet || Protège la nappe || Fais des économies d'eau || Surveille la nappe
 

Protège la nappe astienne

Plusieurs dangers menacent la nappe astienne :

Danger n°1 : trop de prélèvements d'eau

Schématisation du niveau de la nappe

Les prélèvements, s’ils sont trop nombreux, risquent d’épuiser la réserve d’eau. Sous l’effet des pompages, le niveau de la nappe baisse et ne peut plus remonter jusqu’à son niveau le plus haut. Il y a alors plus d’eau qui sort de la nappe que d’eau qui y entre. Si ce déséquilibre persiste, le réservoir se vide progressivement.

Toi aussi, tu peux aider à faire baisser les prélèvements d'eau en faisant des économies d'eau.

Danger n°2 : invasions d'eau de mer

Les pompages en bordure de mer, quand ils sont trop importants, risquent d’entraîner une invasion d’eau de mer dans l’aquifère. L'eau ne devient alors plus potable.

C'est le danger qui guette l’été lorsque les prélèvements dans la nappe pour alimenter en eau les vacanciers sont très importants.

En cliquant ici, découvre comment participer à la baisse des prélèvements d'eau dans la nappe.

Danger n°3 : pollution de la nappe via les forages

Déchets polluants

Sur les plus de 800 forages recensés sur la nappe, nombreux sont ceux en mauvais état ou abandonnés. Ils ne sont plus étanches et laissent les eaux de surface, souvent polluées, s’infiltrer jusqu’à la nappe. Ils présentent donc une menace pour la qualité des eaux de la nappe.

Si tu utilises un forage pour alimenter en eau ta maison, veille à laisser les abords de l’ouvrage toujours propres et surtout ne jette rien dedans qui puisse polluer la nappe.

Afin de bien protéger la nappe astienne, il est important de la surveiller pour vérifier qu'il ne lui arrive rien de grave. Clique ici pour découvrir comment on surveille une nappe d'eau.

Actualités